Pas encore inscrit ? | Passe oublié

DELHI retour

19/11/2009 | delhi | 0 commentaire |

DELHI retour

mercredi 18 novembre :

Arrivée à 7h30 à New Delhi Railway Station. Waou! Les chauffeurs de rickshaw sont à l'affut!! On se fait assaillir en quelques seconde !! "No, no, thank you, we don't need a taxi, we just walk to Main road!!!" ... située à à peine 100m !!! ... d'ailleurs greg leur sort sa phrase favorite : "i already have a taxi, look my legs!" ... un deuxieme s'approche à nouveau et tente de nous faire croire qu'il faut une invitation speciale pour le quartier, fermé aujourd'hui aux touristes, bien sûr ce n'est que du vent et y allons allègrement en souriant ;-) ...
Donc, direction tout droit pour Main road dans le quartier "routard" de Pahar Ganj où nous cherchons un hôtel car on a rien réservé. Maintenant, se sont les rabatteurs qui nous harcèlent pour aller dans leurs hôtels !
On n'est pas motivé et les 2 premiers hôtels qu'on visite nous donne le ton sur la qualité des prestations hotelières de Pahar Ganj... En résumé : glauque, miteux et bruyant ... On le savait en venant ici mais une fois sur place, tu espères toujours trouver l'hôtel qui sera à peu près convenable! Et bien, on l'a pas trouvé !!! :o)))
Par dépit, nous finissions au Shelton hotel (750 rps par nuit + 10% tax). Est-ce un hotel de passe, un squat à junkies ou une succursale de la mafia chinoise ??? La chambre est extrêment bruyante. On dormirait dans la rue, cela serait pareil! Mais tellement crevé, on s'endort jusque midi.

Nous testons le resto sur le toit de l'hôtel, ça tombe bien, il est recommandé par le Lonely! Ce midi, nous mangeons mexicain : burritos pour moi et chimichanga pour greg. Première fois que nous mangeons de la viande depuis 10 jours ! :o)

Nous partons à pied faire du shopping à Connaugt Place. Nous traversons sans respirer une avenue sur plus d'une centaine de mètres qui accessoirement est également une immense pissotière en plein air. Les murs sont en décomposition à cause des litres et des litres de pisses déversées quotidiennement par des milliers d'indiens!

Levis, Benetton, Adidas, Reebook, Pepe Jeans : voici les principales marques que nous connaissons à Connaugt Place. Les fringues sont à la mode indienne (donc, pas forcément au goût de la mode occidentale!!!) et les tailles aussi. J'essaye un levis mais étant grande comparée à la majorité des femmes indiennes, le jeans m'arrive au dessus des chevilles !!! :o)) Greg fait quand même une mega super affaire : un vrai pepe jeans bien coupé à 20 euros (120 euros en France quand même!!).

On se laisse tenter par les petits gâteaux de Wenger's, pâtisserie chic de Connaugt Place! super bons mais difficile à comprendre le fonctionnement de la boulang'!
tu rentres dans le shop, tu choisis ton gâteau, là un gars te donne un ticket, tu vas à la caisse payer, là on te redonne un autre ticket, tu retournes voir le 1er gars avec ton nouveau ticket, et lui te delivre enfin la fameuse et esperée petite saveur reperée avant !! vous avez compris ? ^^ ;-)

Le choc quand on continue quelques centaines de mètres plus loin et que des mendiants aux handicaps indescriptibles te font te demander si tu n'es pas dans un remake de film d'horreurs. Dur dur...
Même si tu détournes le regard, ton cerveau a enregistré ce que tu viens de voir... Le genre de vision que même si tu essayes de la refouler, tu l'oublies jamais... Bref, le côté indigeste de l'Inde mais bien réel. Ce pays est aussi malheureusement comme ça... On ne peut pas le nier et on est obligé à un moment ou un autre de se remettre en question vis à vis de toute cette misère humaine poussée à l'extrême que tu te prends en pleine face...

On continue notre petit tour et essayons de faire comme si on avait rien vu et finissons dans un kebab indien. Super bon mais super gras! On retourne à pied à l'hôtel avec passage obligé à la pissotière géante !!! La digestion est difficile pour moi et je finis à tout vomir dans les toilettes dégeulasses de notre chambre! Souvenir un peu trash !!! Mais bon ça va comparé aux  10 jours de chiasse non stop (depuis Udaipur pour par part et depuis Jaipur pour Greg !!!).

On a quand même pris le temps de réserver un taxi pour visiter Delhi demain (750 rps) et pour aller jusque l'aéroport demain soir (250 rps).

Je m'endore totalement en vrac. Ca sera plus difficile pour greg qui n'arrivera pas à trouver le sommeil entre les bruits de klaxons et de hauts parleurs à fond les décibels !!!

PS : On se dit quand même qu'on a bien fait de ne pas commencer notre trip par Delhi. Car  ce qui passe pour de simples désagréments aujourd'hui, auraient peut être été plus dur à encaisser si on avait pas eu le recul que nous avons pu avoir grâce à nos 3 semaines déjà passées ailleurs dans le Rajasthan.

jeudi 19 novembre : snif !!! the last day in India !!! We have to make the most of!!!
Petit dej au kitchen restorant (le resto du toit de notre hôtel) puis départ en taxi à 9h à la découverte de Delhi. Notre taxi est une espèce de barquette pour playmobil mais nous y sommes très à l'aise!

Bonne surprise tous les monuments de Delhi sont ouverts aujourd'hui gratuitement aux visiteurs! Cool!!! :o)))
On commence par la visite du Red Fort. En entrant, nous tombons nez à nez avec pleins d'écoliers. Cela finit avec une photo de groupe, plein de sourires, de coucou et de poignées de main!!! Les indiens sont toujours aussi chaleureux!
Nous flânons dans le Red Fort. Il y a plein de pigeons, de corbeaux et les habituels écureuils supers mignons! La visite est agréable mais ce n'est pas, à notre goût, le plus beau fort du Rajasthan. Il est très impressionnant d'extérieur et moins captivant à l'intérieur.

Nous partons à pied à quelques centaines de mètres pour découvrir l'immense et imposante mosquée Jama Masjid. Pour y accéder, nous traversons ce qui semble être un marché aux biquettes! Puis gravissons les marches qui mènent à la mosquée tout en donnant des poignées de mains à des gamins souriants. Ici, par contre, c'est pas gratuit (400 rps). On me déguise avec une horrible robe de chambre des années 70!!! Moi qui avais prévu manches et jupes longues, ça n'aura servi à rien!!!
Une fois dedans, nous rencontrons encore pleins d'indiens sympas (surtout des jeunes) qui viennent nous poser plein de questions. Nous prenons plein de photos ensemble! Ca se passe bien jusqu'à ce qu'un jeune musulman commence à nous tenir un discours un peu trop pro-religieux... Bref, on sent l'embrouille et réussissons à s'en débarrasser gentillement. C'était limite avant que greg ne commence à s'énerver!!
Nous rejoignons à pied notre taxi en traversant préalablement le musée des horreurs, à savoir les complaintes des mendiants couchés à même le sol, dans des positions laissant deviner leurs terribles handicaps physiques (faux ou vrai ?) (unfortunately, this is also India : everything is possible...).

Nous nous engouffrons dans les embouteillages de Delhi et partons visiter Humayan's tomb. Sur la route, nous nous arrêtons découvrir l'Indian Gate qui ressemble à notre Arc de Triomphe.
Humayan's tomb est une agréable surprise. C'est un ensemble de jardins calmes et bien entrenus au milieu des quels trône un mini Taj Mahal. Il paraît que ce monument à servit de test pour la construction du Taj Mahal. Nous sommes sous le charme de l'endroit et profitons pleinement de l'instant. En plus, il fait beau! :o))

Il est midi et nous avons faim. Nous demandons à notre chauffeur de nous emmener au Mac Do situé à Connaught Place. Menu Mac Veggie pour nous 3 (345 rps). Je pense que c'est la première fois que notre chauffeur rentrait dans un Mac Donald's.

Re traffic-jam pour atteindre Qutb Minar. C'est une espèce de tour de 72 mètres de haut. Nous ne pouvons pas profité de l'endroit car les sollicitations incessantes des indiens pour me prendre en photo avec eux tournent pour la première fois au cauchemar. J'ai l'impression d'être une star américaine! Je dis oui à un et puis cela ne finit plus !!! Greg essaye inlassablement de m'appeler pour sortir de se pétrin mais impossible... Ils sont de plus en plus nombreux autour de moi. Ca devient opressant! Bref, nous prenons la fuite car à ce rythme là on n'y serait encore!!! :o)

Notre chauffeur qui était plutôt agréable jusque là et pas chiant veut absolument nous emmener je ne sais où, achetés je ne sais quoi. C'est la fin de journée et nous ne voulons pas rater le coucher de soleil sur le Lotus Temple. Mais, il ne l'entend pas de cette oreille. Nous sommes obligés de mettre les points sur les i pour prendre le chemin du Lotus Temple.

Nous arrivons finalement à temps pour découvrir le Lotus temple. Nous sommes enthousiasmés par ce bâtiment moderne, étrange et magnifique. Nous rentrons dans le gigantesque dôme. C'est poignant... Dans quelques heures, nous quittons l'Inde et cette dernière visite me pousse au recueillement... La conception de l'endroit et le silence qui y règne pousse à la méditation. Comme dans une grande cathédrale. Nous ressortons apaisés et admirons le soleil se coucher sur l'édifice...

Nous repartons pour notre hôtel dans les bouchons interminables! Nous sommes contents d'avoir pris un taxi à la journée. En rickshaw, nous n'aurions pas pu voir tous ça dans la journée et cela nous aurait coûté nettement plus cher!

Nous nous reposons une heure dans notre chambre, contents de notre dernière journée en Inde. Et partons à l'assaut de la rue commercante de Pahar Ganj pour claquer nos dernières roupies. J'achète des perles violettes pour me faire un sautoir (240 rps). Je trouve également des bidies (point rouge autocollant pour le front)  pour mes nièces (20 rps) et puis 3 cabans trop kitch pour faire mes courses (75 rps). On trouve également des t-shirts sympa pour Greg et mon frangin!

Il est l'heure de dîner et nous faisons le tour des restos. Finalement, nous nous rabattons sur le resto du toit de notre hôtel. Je découvre sur la carte le sizzler. Ne sachant pas ce que c'est, je tente!!! Et bien, je ne vais pas être déçue! Le serveur du resto sort des cuisines en ma direction avec une sorte de plancha qui fume et qui crépite encore, dégageant dans le resto une super bonne odeur. Tout le monde se retourne vers moi quand le serveur m'apporte la plancha!!! Il y a plusieurs sortes de viandes grillées et des légumes tout cela formidablement assaisonés. Très bon !! Greg est dégouté en voyant mon plat !!! :o))

Il est 21h30, nous retournons à notre chambre : bouclage définitif des sacs qui sont plein à craquer, douche en faisant attention de ne pas toucher les murs et dernier zapping sur le câble indien... Notre taxi arrive à 23h45. Nous quittons l'hôtel en entendant le traditionnel :"See you next year" et nous répondons : "Maybe, we hope!!!"
Notre chauffeur fait partie de la catégorie des kamikazes. Je serre des fesses jusqu'à l'aéroport. Au moins avec lui, on était sûr de pas louper notre avion!!! :o))

Delhi-Dubai, impeccable avec Emirates. 1h30 d'escale à Dubai, tout juste le temps d'aller à la smocking room pour Greg et d'acheter de bonnes bouteilles de rhum en duty-free. Paris-Dubai, nickel. Je suis à côté d'un indien prof d'anglais à Londres. Je lui explique avec nostalgie mais néanmoins avec beaucoup d'enthousiasme notre Rajasthan tour.

Arrivés à Paris, petit coup de spleen... Metro... Montparnasse, il fait froid et tous les gens sont habillés en gris ou en noir, on se croirait dans un enterrement géant, le bad ! On s'était bien habitué aux couleurs chaudes et chatoyantes des sarees des femmes indiennes... Paris-Rennes, TGV.
Arrivés à la maison, crevés mais super contents de notre voyage de 3 semaines en Inde. Au programme du week-end, atterissage tranquille avant de reprendre le travail lundi en écoutant de la musique indienne, enscens qui parfume notre appartement en buvant du chai biensûr!!!

 
Note : 2.33 - 6 votes



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
31/10/2009 | delhi | 2 commentaires

DELHI

DELHI « Au bord de la crise de nerf » : telle est l’expression qui nous correspondait bien avant que le jour – J « départ pour l’Inde » arrive. Raz le bol du boulot, la construction de notre maison qui bouffe toute notre énergie : besoin de s’évader !!!   En résumé, nous sommes ... Lire la suite

 
01/11/2009 | agra | 0 commentaire

AGRA

AGRAIl fait nuit quand nous arrivons à Agra. Grosse négociation entre les taxis et les rickshaws pré-payés. Le rickshaw nous propose 80 rps pour nous emmener mais pas directement à l’hôtel et le taxi nous dit 200 et nous y ammène directement. On n’a quasiment pas dormi depuis notre départ la veille à 4h30 du mat de Rennes ... Lire la suite

 
04/11/2009 | | 1 commentaire

JAIPUR

JAIPUR Jeudi 5 novembre : Nous prenons le train de 6h15 pour Jaipur. La réservation a bien fonctionné car nous étions sur une liste d’attente. Nos noms sont inscrit sur une liste en papier de vieille imprimante à trous, scotchée sur notre wagon. Le trajet dure 5h30. Nous dormons quasiment tout le long ... Lire la suite

 
07/11/2009 | | 1 commentaire

UDAIPUR

UDAIPURDimanche 5 novembre :
Greg me réveille en sursaut, il n'y a quasiment plus personnes dans le train... nous arrivons avec une heure d'avance alors que le train est parti avec une heure de retard!! :o)
Pour la 1ere fois, nous ne nous faisons pas agresser par les chauffeurs de rickshaw à la sortie de la gare, c'est bien agréable!! Direction le Mandah ...

Lire la suite

 
10/11/2009 | ranakpur | 0 commentaire

RANAKPUR et KUMBALGARTH

RANAKPUR et KUMBALGARTHmercredi 11 novembre :
Comme convenu la veille, nous partons à 8h30 en voiture avec chauffeur pour Jodhpour + escales à Kumbalgarh et Ranakpur.
Nous roulons pendant 2 heures dans la pampa indienne avec la tata. C'est l'équivalent de notre super 5 française avec la finition made in India! Le chauffage n'est même pas de série! ...

Lire la suite

 
11/11/2009 | jodhpur | 0 commentaire

JODHPUR

JODHPURjeudi 12 novembre :
Après un réveil difficile à 10h30, nous prenons un rickshaw jusqu'Agra Sweet pour découvrir les petites pâtisseries indiennes en guise de petit-dej. Victime de sa bonne réputation, tout a déjà été vendu! Nous nous rabattons sur une autre pâtisserie où pas mal d'indiens font ...
Lire la suite

 
14/11/2009 | pushkar | 0 commentaire

PUSHKAR

PUSHKARL'Inde sans le bruit des klaxons, ce n'est pas l'Inde. En journée, on adore!!! Ca fait partie du folklore local!!! Hier soir, on était content d'avoir qu'une centaine de mètres à faire entre la gare routière et l'hôtel. Et bien, ce matin, on déchante !!! Réveil au aurore par les bus qui arrivent et qui partent de la gare routière en ... Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

Mes amis (11 amis)
© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil